AccueilRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexionFAQ

Partagez | 
 

 Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Noxia
avatar

Voir le profil

MessageSujet: Contexte   Mar 21 Fév - 21:27



T E R R A . B E L L U M

Contexte





Au commencement...

→→La Terre n'a jamais été un havre de paix : tout le monde sait ça, les jeunes autant que les anciens. Mais peu se souviennent réellement de ce qui était, avant le Chaos. Les plus chanceux - les survivants, en d'autres termes - ont encore en mémoire la "belle époque", comme on l'appelle désormais... Seuls eux peuvent conter ce qu'ils ont vu.

→→Il y a exactement soixante-trois ans, en l'an 2017, la vie en France était déjà compliquée, quoi que bien plus aisée qu'aujourd'hui. Le contexte politico-social, et la crise financière qui faisait rage dans la plupart des pays civilisés du Monde depuis plusieurs années déjà, n'aidaient en rien les petites gens à prospérer dans leur vie quotidienne. Les banques n'apportaient leur soutien financier qu'aux plus riches, les taxes augmentaient quasi-mensuellement sur tous les types de charges qui se pouvaient trouver, et la grande majorité de la population avait le plus grand mal à terminer le mois sans se trouver dans le rouge, côté porte-feuille.

→→La vie n'était pas rose, certes, mais elle était plus ou moins tranquille. La France était épargnée par la guerre, contrairement à l'Irak, le Pakistan et l'Israël, entre autres, mais peu à peu, la terreur s'abattait sur le pays, sans que personne ne sache vraiment contre qui riposter. Des bombes explosaient par-ci, par-là, accrochées à des hommes sans foi ni loi qui souhaitaient imposer au pays une nouvelle moralité, une nouvelle religion, mais nul ne savait précisément à quel nation renvoyer la monnaie.

→→Voici donc la situation en place au début de l'an 2017 : une société vivant dans la crainte du lendemain, au sein de laquelle on semait une terreur de plus en plus sanglante qui emplissait petit à petit le coeur des populations, au fur et à mesure du temps...




3ème Guerre Mondiale

→→Les terroristes, nommés islamistes radicaux, continuèrent à œuvrer dans l'ombre, avec dans le coeur le désir de plier le Monde à leur seule volonté. Les attaques se firent de plus en plus nombreuses, et de plus en plus rapprochées les unes des autres. Nombre de français trouvèrent la mort entre 2018 et 2020, sans pour autant que le gouvernement ne trouve une réelle solution à ces agressions.

→→Ce n'est qu'en 2021 que l'état de Syrie se déclara en totale faveur du régime islamiste, et devint ainsi, officiellement, l'ennemi public n°1 de tous les pays du Monde ayant subi une attaque terroriste au cours des dernières années. La guerre fut déclarée au matin du 2 Juin 2021 entre, d'un côté les États-Unis d'Amérique, la Russie, la France et le Royaume-Uni et, de l'autre, la seule Syrie.

→→Les Syriens développèrent des armes de guerre jusqu'alors jamais vues, plus puissantes que tout ce qui avait été créé par l'Homme, et lancèrent des attaques sur les quatre pays de l'alliance. Les soldats des quatre armées furent pratiquement réduites à néant, et les gouvernements durent rapidement mettre au point un plan de rechange.

→→Commença alors un recrutement hautement confidentiel à travers le Monde entier : les gouvernements de l'alliance recherchaient activement tout être humain présentant des capacités hors-normes, extraordinaires. Pour ce faire, des scientifiques inventèrent une nouvelle technologie, capable de détecter des radiations naturelles humaines chez les sujets interrogés. S'il s'avérait que leur ADN ne correspondait pas parfaitement au génome type de l'Homme, ces sujets étaient étudiés et questionnés dans le plus grand secret.

→→Au départ, tout le monde se demanda à quoi rimait cette inquisition, car peu de gens "disparaissaient" des radars de la société. Mais peu à peu, certaines personnes s'inquiétèrent de ne plus avoir de nouvelles de leurs proches, d'amis ou de simples relations. La plupart voulut en parler à la police pour lancer des avis de recherche, mais souvent on leur rétorquait qu'il n'y avait pas lieu de s'inquiéter, car la personne "disparue" était inscrite sur les registres du gouvernement.

→→Les questions se multipliaient, de toutes part. Même les médias n'avaient accès à aucune information. Et pourtant, les "disparitions" se poursuivirent.

→→De leur côté, toujours dans le plus grand secret, les "disparus" découvraient qu'ils possédaient des dons totalement impropres à l'espèce humaine. Les scientifiques ayant mis au point la machine révélatrice d'ADN non-humain avaient travaillé sur un appareil qui décuplait les fameux pouvoirs de ces personnes, si bien que toutes purent bientôt les utiliser à pleine puissance.

→→Les gouvernements de l'alliance répertorièrent chacune de ces personnes en fonction de leurs "dons" : capacité à se rendre invisible, force physique démesurée, compétences psychiques incroyables, lecture des esprits, vision à rayons X, etc. Ce recensement fut rapidement nommé "registre des mutants", car nul ne savait comment appeler ces êtres humains dont l'ADN avait tout simplement évolué en parallèle de celui des autres Hommes, dans l'ombre, sans vraiment se déclarer à la vue et au su de tous.

→→Les mutants, quoi que dans le flou au début des expérimentations scientifiques, comprirent bien vite qu'ils allaient représenter l'arme secrète de l'alliance, en réponse aux attaques syriennes surpuissantes.

→→C'est ainsi qu'en 2022, après de nombreux tests concluants, les armées américaines, russes, françaises et anglaises envoyèrent leurs soldats mutants en première ligne, et que les médias furent enfin mis au courant des opérations.

→→Lorsque les populations apprirent ce qu'il était advenu, et ce qui allait advenir, des personnes "disparues", la réaction générale fut mitigée : certains étaient particulièrement inquiets, car il s'agissait là d'un cruel manquement aux Droit de l'Homme que d'envoyer des innocents, tous sexes et âges confondus, totalement étrangers aux armes et à la guerre, sur un champ de bataille. D'autres, pourtant, virent la riposte orchestrée par leur gouvernement contre les syriens comme étant la meilleure idée du siècle.

→→La suite révéla qui eut raison, qui eut tort : le 30 Août 2023, le dernier dirigeant syrien, leader du mouvement terroriste mondial, fut tué par le plus puissant des mutants recruté par le gouvernement français : Levonia, une femme dotée du pouvoir de contrôler n'importe quel esprit.

→→Levonia poussa le leader terroriste à se mettre une balle en plein coeur, et mit ainsi un point final à la troisième Guerre Mondiale. On la décora de toutes les médailles possibles et imaginables, et tous les pays du Monde touchés par la guerre fêtèrent la fin des hostilités durant un mois entier.




Après la guerre

→→Au début de l'an 2024, tout était rentré dans l'ordre, et peu de pays connaissaient encore les privations liées à la guerre. Les restrictions de tous ordres avaient disparu, et la vie avait repris son cours... à peu près.

→→Cependant, les mutants, alors complètement sortis de l'anonymat, se révélaient de plus en plus nombreux, et puissants. Plusieurs groupuscules tentèrent de renverser les gouvernements de leur nation, et certains y parvinrent. C'est ainsi que les États-Unis d'Amérique furent, en Mai 2035, exclusivement dirigés par des mutants.

→→La France et le Royaume-Uni échappèrent au carnage, car ces pays avaient su préserver leur patrimoine et développer des droits alléchants envers les mutants qui, de ce fait, n'avaient que peu d'intérêts à mettre à mal les systèmes en fonction.

→→Néanmoins, la Russie vit d'un très mauvais oeil la nouvelle politique américaine, et décida d'y mettre un terme, définitivement. C'est ainsi que, le 14 Septembre 2036, le gouvernement russe pointa ses missiles nucléaires en direction de Washington.

→→Le feu vert fut donné et les fusées décollèrent. Le gouvernement américain eut tout juste le temps d'armer ses propres missiles et de les lancer en riposte contre Moscou, avant que les premiers n'explosent sur le sol des États-Unis.

→→Les radiations décimèrent en quelques jours, voire quelques heures pour les plus proches de l'explosion, la population américaine sur plusieurs centaines de kilomètres à la ronde. Il en alla de même pour la Russie.

→→Peu à peu, les radiations atteignirent le Monde entier, et 90% des habitants de la Terre moururent dans d'atroces souffrances.




Le Chaos

→→Sept cent millions d'êtres humains seulement survécurent au désastre. Ils se terrèrent dans des bunkers durant quarante longues années, tandis que la Terre se purgeait naturellement des émanations radioactives.

→→Beaucoup moururent de faim, de soif ou d'une exposition téméraire aux radiations, si bien qu'en 2076, lorsqu'il fut avéré que la planète ne présentait plus aucun danger radioactif, le recensement des populations mit en lumière le nombre d'Hommes restant : le bilan fut lourd, car désormais, la Terre n'accueillait plus que quatre cent millions d'êtres humains, inégalement répartis sur les cinq continents.

→→En France, l'on compta sept millions de survivants, dont quatre millions de mutants. Et la proportion de mutants ayant survécu était semblable dans tous les autres pays du Monde. Les scientifiques encore en vie établirent le fait suivant : l'ADN mutant était nettement plus résistant que celui des Hommes, qui étaient donc naturellement voués à disparaître.

→→Lorsque ces informations jaillirent au grand jour, s'ensuivit un branle-bas de combat jamais vu dans le pays : les Hommes mirent en place des camps militaires et villages cernés de clôtures anti-mutants destinés à accueillir tous les êtres humains restant, tandis que les mutants s'approprièrent la ville de Paris, la renommant Alcoria, afin d'y recueillir tous leurs semblables, désormais ennemis des Hommes.

→→Paris, qui avait été ravagée par la guerre, les explosions et quarante ans de manque d'entretien, fut rebâtie de fond en comble pour devenir Alcoria, exclusivement réservée aux personnes dotées d'un ADN non-humain. Les mutants construisirent un quartier noble, baptisé Alvara et destiné à accueillir les Alcoriann's les plus puissants qui soient - anciens ou non. L'on nomma ces prodiges de la nature "Alvarann's", et ils devinrent les dirigeants de tous les mutants de France. Bien vite, les Alvarann's décrétèrent qu'ils devaient faire la guerre aux humains, sans quoi ce serait eux qui auraient leur peau. "Notre puissance est celle que la Nature nous a offert, notre devoir est de nous en servir pour détruire notre ennemi naturel" était leur crédo.

→→De leur côté, les commandants de l'armée française recrutaient à tours de bras hommes et femmes, de seize à cinquante ans, afin d'augmenter les effectifs du camp Ondra. Les Soldats s'entraînaient au combat sans relâche, mais nombre d'entre eux pensaient sans vraiment le dire à voix haute que quoi qu'ils fassent, ils n'égaleraient jamais la puissance des Alcoriann's...




Khimeraa et ses Zeh

→→C'est dans ce contexte hostile et incertain qu'un aventurier anonyme revint d'un périple à travers le Monde. Il était parti explorer la Terre post-Chaos, comme tout un chacun nommait alors le cataclysme radioactif qui s'était abattu sur la planète quarante ans auparavant, afin de déterminer les dégâts et l'évolution de celle-ci en l'absence prolongée de l'Homme.

→→Ce qu'il raconta à son retour laissa perplexe beaucoup de monde : il décrivit un endroit, dans le Nord du pays, tout près de la Manche, que nul n'avait jamais vu ni même imaginé, autrement que dans un livre de contes : un lieu semblant fait de Magie pure, empli d'air frais et revigorant, au coeur duquel se dressaient quatre châteaux féériques, délicatement posés au sommet de quatre colonnes de pierre monumentales.

→→Lorsqu'on lui demanda d'où pouvaient venir ces édifices, l'aventurier expliqua que la Nature elle-même les avait créés. Personne ne le crut, puisque peu croyaient en la Magie. Mais bien vite, il apporta les preuves de ses dires : il dessina un cercle cerné de symboles inconnus tout autour de lui, se posta bien au centre et ferma les yeux. L'aventurier prononça une formule dans une langue inconnue elle aussi, et peu après apparut une créature sortie de nulle part. Elle mesurait au moins trois mètres de haut, se tenait debout sur d'épais sabots, portait des cornes pointues, enroulées telle une spirale, au sommet de son crâne, et toisait le public avec des yeux jaune vif.

→→Les spectateurs hurlèrent de terreur à l'unisson, certains tentant de s'échapper face à la crainte que leur inspirait la bête, mais pourtant aucun danger ne semblait les menacer. L'aventurier expliqua qu'il s'agissait d'un Oxam, trouvé dans le Zeh de la Terre, et on lui demanda d'être plus clair.

→→L'on apprit que tout ce que savait l'aventurier, c'était la créature qui le lui avait dit. Les Oxams étaient arrivés sur la planète peu après le Chaos provoqué par l'Homme et son attaque hautement destructive contre la Terre. La Nature avait compris le danger que représentait sa propre création : les mutants. Aussi, faute de pouvoir revenir en arrière, avait-elle décidé d'offrir à l'Homme une possibilité de les détruire tous, grâce à la magie des éléments. C'est ainsi qu'elle apporta les Oxams et leurs quatre Zeh, sortes de temples mystiques, représentant chacun l'un des éléments terrestres : l'eau, le feu, l'air et la terre.

→→Les Hommes, de plus en plus curieux face à ces révélations étranges, s'enquirent du procédé par lequel il était possible de disposer d'un Oxam. L'aventurier répondit très sagement : tout Homme qui souhaite défendre son espèce pourra trouver Khimeraa, la ville magique des Zeh, et pénétrer dans l'un d'eux afin d'invoquer l'Oxam qui le servira jusqu'à l'accomplissement de son souhait.

→→Il fallut donc faire les préparatifs. Tous les Soldats d'Ondra se mirent en marche vers Khimeraa, à la recherche de ces fameux Zeh et de leurs occupants. Tous entrèrent dans le Zeh qui les attirait le plus, en fonction de leur propre tempérament : Eau, Feu, Air ou Terre. Ils prononcèrent la formule adéquate, inscrite à l'entrée de chaque Zeh, et invoquèrent ainsi un Oxam.

→→Chacun repartit avec un contrat moral le liant à une créature de la Nature, qu'il pourrait invoquer où et quand bon lui semblerait, sur un champ de bataille ou ailleurs. Certains des Soldats, voulant en apprendre un maximum sur les Oxams avant de combattre réellement leurs ennemis, voulurent faire le trajet de retour avec leur nouveau serviteur, si bien qu'ils n'eurent pas besoin de le convoquer par magie en arrivant à Ondra.

→→Aujourd'hui, quatre ans après que les Hommes et les mutants aient repris vie à la surface de la Terre, les choses avancent petit à petit. D'un côté, les Alcoriann's, qui exercent leurs dons en attendant de les mettre au service de leur espèce mutante, et de l'autre, les Soldats d'Ondra qui s'entraînent et apprennent à connaître leurs propres Oxams en vue de la guerre imminente...





T E R R A . B E L L U M

Période : 2017 → 2080

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terra-bellum.forumactif.com
 

Contexte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Terra Bellum :: Terra Bellum :: Informations :: Contexte & News-